Choisir la destination de son prochain voyage est un processus complexe qui entremêle le rêve au pragmatisme, souvent avec une bonne dose de hasard. En tout cas en ce qui me concerne. J’aime bien lancer les dés et voir où ils vont m’emmener. Et puis ça permet de pallier le manque d’inspiration ou de poser ses valises là où on ne l’aurait jamais imaginé !

 

skyscanner - choisir sa destination de voyage : place au hasardL’équation Skyscanner

Visualise… C’est un froid week-end de décembre, tu as BESOIN de voyage, d’aller t’aérer le cerveau, les yeux et les émotions VITE quelque part loin de chez toi, le temps de 3 jours… Je ne sais pas vous, mais moi j’aime bien jouer à un jeu : je lance Skyscanner, je rentre mes dates et pour la destination j’indique « Partout » ! Et hop !

Après, je choisis ma prochaine destination entre les billets d’avion les moins chers et un googling rapide des points d’intérêt des lieux qui remontent. Parfois je change un peu les dates pour faire jouer les prix et parfois changer totalement la liste des destinations proposées (objectif : moins de 100 € A/R). C’est comme ça que j’ai atterri à Valence ou à Berlin. C’est comme ça aussi que je pourrais bien faire un tour à Vilnius, prochainement.

L’échange d’appartements

Depuis longtemps, je suis une adepte de l’échange d’appartements. L’échange, c’est un moyen vraiment chouette, durable et économique de voyager. Et puis c’est aussi une façon de découvrir un lieu presque comme un local, car l’une des traditions de l’échange d’appartements consiste à laisser un guide des bonnes adresses de son quartier à ses hôtes. Les vraies bonnes boulangeries, la plage où vont les locaux, un resto où manger un délicieux plat de spaghetti cacio e pepe à Rome, sans les touristes…

trocmaison - choisir sa destination de voyage : place au hasard

L’une des grandes règles de l’échange d’appartements, c’est de garder l’esprit ouvert sur la destination : on propose son domicile à l’échange et on regarde ce qui « mord ». Bien sûr on contacte aussi des gens qui vivent dans un lieu qui nous intéresse a priori, mais souvent l’échange qui se concrétise à la fin nous emmène vers une destination qu’on n’aurait pas nécessairement envisagée de prime abord. Et ça c’est vraiment génial. C’est comme ça que je suis allée à Lille, à Londres, à Barcelone, à Bruxelles, à Saint Malo, à Rome et dans une petite station de ski des Alpes.

Pour échanger mon appartement, je passe par deux sites : le leader international (mais payant) Trocmaison et le gratuit mais plus foutraque SwitchHome. Les deux se complètent bien.

Les ami(e)s ouvrent leurs portes

Oslo, Norvège © Leonor de Bailliencourt - choisir sa destination de voyage : place au hasardIl y a 2 ans, premier été après ma séparation, pas beaucoup de budget, 15 jours de vacances à booker, seule avec mes enfants.

J’ai juste lancé un appel à mes amis, envie de douceur et de bienveillance. C’est comme ça que j’ai passé une semaine à Oslo chez mon amie d’enfance qui est norvégienne, puis une semaine en Bretagne, chez une de mes amies de lycée.

C’était inattendu et chouette. Et puis ça fait chaud au cœur.

Nightswapping

J’ai reçu l’autre jour un communiqué de presse annonçant le lancement prochain d’un app rigolote – encore un Tinder-like, mais centré sur le voyage. Cette app s’appelle NightSwapping et j’adore l’idée. En gros : tu veux partir, tu as des dates, une distance maximale mais pas de destination précise en tête. Tu rentres tout ça dans l’app et elle te fait des suggestions d’hôtes prêts à t’accueillir. Tu swap, l’hôte swap aussi et s’il y a match, vous pouvez commencer à vous organiser pour le séjour.

Nightswapping - choisir sa destination de voyage : place au hasard

Là où je suis vraiment en phase avec cette idée d’app, c’est qu’il n’y a pas d’échange d’argent mais de « nuits ». Chacun est donc potentiellement hébergeur et hébergé (bon si tu ne veux pas héberger, tu peux quand même acheter des « nuits »). Ce concept mêle ouverture à l’autre, part de hasard et économie collaborative. C’est chouette et j’espère que ça marchera.

Sinon y’a Martine

Pour finir, j’aime bien le concept de Tu fais quoi ce week-end ? Mais là c’est double dose de hasard !

TFQ - choisir sa destination de voyage : place au hasard

Chaque vendredi, « Martine » dévoile le nom d’un gagnant qui part pour un weekend mystère le… lendemain ! « Génération spontanée », ils disent les amis de TFQ. Je n’ai jamais gagné, c’est pourtant pas faute de jouer, mais l’idée est vraiment sympa. Et les gens de retour de leur weekend surprise ont l’air content.

Et vous, quelle place laissez-vous au hasard dans le choix de votre destination de voyage ?

PS : j’ai déjà effleuré ce sujet dans mon billet dédié à mes outils préférés pour voyager, je t’y parle notamment de Drungli.
PPS : ce billet n’est absolument pas acheté par l’une des marques citées, ce blog ayant l’influence d’un protozoaire, je paye mes voyages comme tout un chacun (et c’est très bien comme ça) :)

5 Comments

  1. Pingback: J'échange mon appartment : 8 raisons de sauter le pas - Ma vie matérielle

  2. Pingback: J’échange mon appartement : 8 raisons de sauter le pas - TrocMaison Blog

  3. J’utilise régulièrement Skyscanner pour comparer les tarifs des vols mais je n’avais pas remarqué qu’on pouvait cliquer sur « partout », je tenterai la prochaine fois.

    Et nos meilleurs échanges de maison le furent dans des destinations hors des circuits touristiques classiques – aaah, le charme fou de la campagne anglaise !

  4. Bonjour.
    Comment pourrais-je vous joindre ?
    Merci

  5. Je vous ai envoyé un email :)

Laisser un commentaire