Anvers, cela faisait longtemps que j’en rêvais (Anvers en Belgique, pas la station de métro parisienne, hein). Après de nombreuses excursions à Bruxelles, après une escapade à Gand et au bord de la mer du Nord, la capitale des diamantaires m’appelait. Fort.

Et 2h10 de Thalys plus tard, j’y étais. Le bonheur d’être si près de Paris, chez nos frères belges (qui n’ont PAS le seum <3), mais déjà si loin, de parler anglais, d’entendre partout le Flamand et cette architecture qui déjà nous raconte un peu les Pays-Bas si proches (Rotterdam n’est qu’à une heure de train de là).

Evite le centre historique

J’avais loué un Airbnb dans le centre historique. Un conseil : ne le faites pas chez vous ! Le weekend, c’est un enfer de bruit, de beuglements avinés, de touristes en bande et de techno de qualité discutable. En dehors de cela, l’appartement était ravissant et pour le coup VRAIMENT derrière la cathédrale d’Anvers.

Grote Markt : la Grand Place d’Anvers

En fait à Anvers, le centre historique se découvre rapidement (ooooh la Grand Place comme à Bruxelles, aaaaah la cathédrale qu’elle est belle et grande et un peu planquée sur une petite place) et se fuit encore plus vite : c’est très joli (très !) mais très envahi et il y a plein d’autres choses à faire / visiter / vivre.

La tour brutaliste, au fond, c’est la Boerentoren

Antwerpen Zuid (Anvers Sud)

C’est dans ce quartier que tu dois veux aller. Le sud du centre d’Anvers ! Assez précisément dans une zone autour de la Marnixplaats, de la Volkstraat et du Musée d’art contemporain (le M HKA).

Là, des petites rues calmes, des immeubles en meringues qui m’ont rappelé Copenhague (je t’en reparle vite, de CPH) et surtout des restos et des bars et des coffee shops et la vie qui se déroule artisti-calmement.

En direction de Marnixplaats

Prends donc un hôtel ou un Airbnb (ou même et surtout cet appartement chaudement recommandé par des locaux) près de la place Marnix et savoure. Savoure tes matins et tes soirées chez Vitrin, un bar sympa à toute heure, où le soir venu, chacun s’entasse et papote autour de grandes tables d’hôte, en terrasse.

En terrasse de Vitrin, sur la Marnixplaats

Savoure ton dîner chez Lucy Chang, sur la place, ou un peu plus loin au Yam Thai, dont la terrasse est posée sur la ravissante Volkstraat (et son tram si vintage). Ni l’un ni l’autre ne sont des super gastro, mais tous les deux ont des terrasses merveilleuses pour un repas asiatico-chic tout à fait correct (quoi que pas forcément donné, mais Anvers est chère, deal with it).

Le M HKAFE

Et puis si tu as envie d’un autre verre, va donc te poser sur le toit terrasse du M HKA, au M HKAFE. Un drink chic mais relax, à l’abri des regards mais avec vue sur l’Escaut (le fleuve qui longe Anvers – NDLR) ou sur les flèches de la vieille ville. Sur ce rooftop tout blanc, tu pourras savourer un cocktail ou un jus de fruit entre gens de goût et méditer sur le sens de la vie DANS l’œuvre de James Turrel, l’un de ses « Skyspace » (magique <3)

La très chouette Volkstrataat et son vieux tram

Bref, dans les rues d’Anvers Sud j’ai passé mon temps à dire « OMAGAD I LOVE THIS NEIGHBOURHOOD« . Toi aussi tu aimeras, j’en suis convaincue !

Le bonheur tranquille à Zurenborg

Je l’ai repéré un peu par hasard, ce quartier de Zurenborg. Il est pourtant excentré. Mais j’avais entendu parler d’une rue folle folle folle, la Cogels-Osylei, bordée de merveilles architecturales Art Nouveau toutes plus luxueuses et démentes les unes que les autres, juste à côté, dans le quartier de Berchem.

Zurenborg

Mais avant Cogels-Osylei, j’ai donc découvert Zurenborg… ou l’eden bobo. En fait, si tu veux généraliser schématiser : les hipsters anversois vivent à Antwerpen Zuid puis déménagent à Zurenborg quand ils ont des enfants :)

La Dageradplaats, Zurenborg

L’épicentre de Zurenborg, c’est la Dageradplaats, bordée de cafés et restaurants aux jolies terrasses.

Je me suis posée un peu au hasard chez Pici, un petit restaurant de pâtes fraîches. C’était bon, simple, assez cher (mais je l’ai dit plus haut, Anvers c’est cher) et parfait avec un bon livre.

A Zurenborg, je ne suis pas certaine qu’il y ait réellement de lieux à visiter… mais surtout à se projeter, à savourer, à se voir y vivre.

Cogels-Osylei et ses maisons Art Nouveau

Les sculptures en plein air du Musée Middelheim

C’est un peu excentré mais ça vaut le coup. Un grand grand parc et partout, disséminées, parfois un peu planquées, des sculptures de toutes sortes et pour tous les goûts : c’est le Musée Middelheim.

Le musée en plein air de Middelheim

Middelheim, c’est gratuit et c’est l’endroit parfait pour une pause chill dans l’herbe pendant tes 3 jours anversois – s’il fait beau !

Les anciens docks et le bar pour chiller

Il s’appelle le Bar PaniekJusqu’à l’été dernier, mes sources m’ont dit que c’était roots, un peu comme un squat perdu dans les anciens docks de l’ancien port, avec une vue parfaite sur le bâtiment de l’autorité portuaire conçu par l’architecte Zaha Hadid.

Le dock Kattendijk et au fond le bâtiment de l’autorité portuaire conçu par Zaha Hadid

Bon. Ce n’est plus trop le cas, maintenant les parasols sont sponsorisés par une marque de champagne pas géniale et la musique diffusée fait un peu peur. Mais je te le recommande quand même. Parce que tu te sens un peu loin de tout, que ça donne sur l’eau et que la terrasse est immense et vraiment agréable.

La promenade le long de l’Escaut

Mon premier soir à Anvers, j’étais avec un ancien anversois et nous avons fait le plus cool des pique-niques : nous avons commandé des burgers à emporter (assez basiquement chez Ellis Gourmet Burger), pris des bières et nous nous sommes posés au-dessus de l’Escaut, le fleuve qui traverse Anvers et dont les berges ne sont pour le moment pas vraiment aménagées… pour tout te dire, nous étions au bord d’un parking. Et pourtant c’était parfait. En face de nous, sur l’autre rive, la nature ou presque, le coucher de soleil sur la vieille ville d’Anvers. Je te recommande !

Comme je te recommande d’emprunter la promenade en hauteur qui longe l’Escaut, du tunnel Sint Anna jusqu’au Steen, le château fortifié posé au bord du fleuve.

Anvers, en synthèse

Instagram & blogueuse-friendly : le coffee shop Cafematic !

Je te passe le moment de détente parfait au cœur du si calme et tout petit béguinage (rien à voir avec celui de Gand, si graaaand).

Je te passe les nombreuses terrasses et coffee shops testés (va tout de même chez Cafematic et chez Coffeelabs si tu dois bosser).

Je te passe les boutiques tendances de la Kammenstraat (passe chez St Vincents, tout de même et puis… admire les créations de la légende locale de la mode, Dries Van Noten).

Et je ne m’étends pas sur le quartier des Diamantaires et sa population de confession juive tendance archi orthodoxe… mais c’était chouette et étrange.

En fait, Anvers, je te propose de t’y perdre, d’oser les quartiers populaires, tourner autour du zoo et surtout, surtout, admirer l’incroyable gare d’Anvers Centraal : on dit que c’est la plus belle d’Europe !

Gare d’Anvers Centraal

Pour finir, sache que j’ai arpenté Anvers principalement à pied, un tout petit peu en tram, avec ce titre de Kanye West et Kid Cudi dans les oreilles <3

Special thanks to F. > this trip wouldn’t have been the same without you <3  

Laisser un commentaire