Ma vie intérieure

Lyon 02_2017 © Leonor de Bailliencourt
Ma vie intérieure

La célibataire

Je me suis maquée jeune avec le père de mes enfants, j’avais 22 ans. J’ai eu mon premier enfant jeune également, à 25 ans. Et 10 ans plus tard, je me séparais à l’âge où pour beaucoup démarre la vie de famille : 35 ans. Pendant de très longues années, […]

Ma vie intérieure

Alors, c’est comment d’être freelance ?

En mai 2016, je prenais mon courage à deux mains et je tentais le grand saut, j’en t’en ai déjà parlé il y a quelques mois. Dans une poignée de jours, ça fera un an que je suis freelance, l’occasion de tenter l’ébauche d’un premier bilan, sans faux-semblants. C’est un […]

LeCrotoy © Leonor de Bailliencourt
Ma vie intérieure

Ligne de crête

J’en ai assez peu parlé, un reste de pudeur. Un temps de digestion aussi. Un temps d’appropriation d’une réalité pour toujours altérée. Aux toutes premières heures du 24 décembre dernier, mon père est parti après 9 mois d’un combat infernal et 6 mois d’hospitalisation cauchemardesque. J’en ai assez peu parlé, aussi, […]

Seul/e à Venise
Ma vie intérieure

« Tu dois apprendre à être seul/e »

On vit dans un monde d’injonctions, ce n’est pas moi qui vais te l’apprendre. Au-delà des typiques injonctions à habiter un corps en pleine santé, plus beau, à développer une parentalité plus bienveillante, etc., se développe fortement une injonction à un esprit plus sain. Plus mature. Plus philosophe. Et pour y parvenir, la […]

Ma vie intérieure

Le grand saut (le retour de la vengeance)

Dans la vie, il y a ceux qui mûrissent longuement le pour, le contre et le pourquoi pas d’une situation avant de prendre toute décision d’importance. Et puis il y a les autres. Les comme moi. Les chats à sept vies. Il y a presque 2 mois, j’ai sauté dans […]

Ma vie intérieure

C’est (pas) la peine

Parfois, t’as du mal à respirer. Ce poids sur ta poitrine ça t’oppresse, ça t’écrase et ça gonfle, ça gonfle, ça gonfle jusqu’à boucher ton nez, fermer ta bouche, masquer tes yeux. Tu ne vois plus qu’elle, tu ne vis plus qu’elle, ta peine. C’est joli quand même, pourtant, la […]

Ma vie intérieure

Ode à la guimauve

Aujourd’hui je voudrais te parler de romantisme. Ou de guimauve, plutôt. Tu sais, ce romantisme tellement romantique qu’il n’existe que dans les films. Je voudrais te dire pourquoi la guimauve c’est bien, à travers trois anecdotes. Comme ça j’espère qu’après t’auras des paillettes dans les yeux (et un peu rigolé […]

Porte Saint-Denis © Léonor de Bailliencourt
Ma vie intérieure

Ensemble (c’est tout)

J’ai choisi de (semi) plagier un titre d’Anna Gavalda (oh, ça va, on ne peut pas citer uniquement du Michel Butor !) pour aborder avec vous un sujet qui me taraude depuis un moment : à quel moment acte-t-on qu’on est « ensemble » ? La question paraît un peu simpliste mais la réponse […]

Ma vie intérieure

Casserole

C’est donc ça, « avoir des casseroles ». Il y a des mots comme ça, des expressions, que l’on croise tout au long de sa vie mais qui nécessitent quelques épreuves, quelques passages obligés pour vraiment s’incarner. Voilà : je trimballe désormais des casseroles. Mais est-ce un drame ? Je n’ai pas écrit […]

Ma vie intérieure

La vie douce

Peut-on écrire sur le bonheur ? Doit-on écrire sur le bonheur ? Est-ce intéressant, est-ce concernant, impliquant ? Suscite-t-on empathie et même sympathie quand on expose ainsi ses joies simples ? Car c’est bien connu, le bonheur c’est chiant. Surtout quand c’est le bonheur d’autrui. Et pourtant j’ai envie d’écrire sur le bonheur. Ces […]